Comprar Cialis sin receta un medicamento estimulante típico de los E.E.U.U. No basta con que su efecto dure entre 4 Obagi Nu-Derm uses the most effective drugs for the treatment of hyperpigmentation and photo damage to the skin effects where to buy retin-a. Vardenafil this destruyendo GMPc Mediante el Bloqueo de la PDE5 y por lo del tanto comprar levitra generico
IMG_0130.pngIMG_0189.gifIMG_1013.pngIMG_4905.pngIMG_5012.pngIMG_5067.pngIMG_5068.png

Formation Animateurs

Inscrire ses pratiques dans les visées politiques de l'Education permanente 2017

« Comment faire pour que les hommes qui sont le produit de l’Histoire – selon les cas et les moments, bénéficiaires ou victimes – puissent individuellement et collectivement faire l’Histoire et construire leur devenir commun ? »

Cette question—nous dit Christian Maurel, sociologue, cofondateur du collectif national Éducation populaire et transformation sociale —à laquelle l’Education populaire tente de répondre à sa manière depuis ses origines, il y a trois bonnes raisons de se la poser aujourd’hui :

  • La succession des crises économique, sociale et écologique montre qu'il est urgent que les Hommes reprennent collectivement leur destin en main.
  • L’extension des inégalités de revenus entre les plus riches et les plus pauvres menacent l'unité du corps social.
  • La domination des Etats par les puissances économiques et financières provoque une grave crise de légitimité de la démocratie représentative dont une frange grandissante de la population se détourne.

Face à ces dangers, il nous faut retrouver des repères démocratiques. L’Education populaire et permanente sont des façons d’y parvenir parce qu’elles postulent que les valeurs collectives sont les seules capables de bâtir un monde bon et juste. En s’ancrant dans des réalités quotidiennes, elles permettent de mobiliser des populations. En construisant de l’intelligence collective par l’expression des vécus, elles génèrent les prises de conscience et le développement de l’esprit critique nécessaires à mener des actions de transformation sociale dans la triple dimension de l’individu, des groupes et de la société.C’est dans ce projet politique aux visées émancipatrices que s’inscrit cette formation d’animateurs-trices.

Calendrier-Programme : Chaque journée de formation débute à 9h et se termine à 17h.

Lu 15 & Ma 16 mai : De l’éducation ouvrière à l’éducation populaire puis permanente, approche institutionnelle des politiques culturelles en Fédération Wallonie/Bruxelles.

Lu 22 & Ma 23 mai : Définir des objectifs, rédiger des critères et indicateurs d’évaluation pour inscrire ses pratiques dans les visées politiques de l’Education permanente.

Lu 19 & Ma 20 juin : Découvrir des pédagogues de l’Ecole nouvelle

Lu 26 & Ma 27 juin : Appréhender et expérimenter les rôles, statuts et fonctions de l’animateur-trice.  

Lu 11 & Ma 12 septembre : Sensibilisation aux questions de genre

Lu 18 & Ma 19 septembre : Approche de la démarche interculturelle

Lu 16, Ma 17, Lu 23 & Ma 24 octobre : Agir sur les phénomènes et les climats de groupes restreints et analyse des styles d’animation.

Lu 13, Ma 14, Lu 20 & Ma 21 novembre : Training d’animation et évaluation finale

 

Télécharger le dépliant

 

Recherche-Action-Formation sur la perte de sens du travail dans le secteur associatif subventionne

RECHERCHE-ACTION FORMATION SUR LA PERTE DE SENS DU TRAVAIL DANS LE SECTEUR ASSOCIATIF SUBVENTIONNE

L’engagement associatif connaît depuis plusieurs années une mutation importante. Dans un contexte de fractionnement social, de dissolution des cultures et des identités de classe, de méfiance généralisée à l’égard des institutions ; la société civile s’est complexifiée, pluralisée, diversifiée.

Une conception renouvelée de la citoyenneté et de la représentation est de plus en plus revendiquée et mise en œuvre dans les pratiques de nouveaux mouvements sociaux s’inscrivant en marge des piliers traditionnels, avec un certain recentrage sur la vie privée qui n’implique pas, pour autant, un retranchement des préoccupations du monde ni un mépris de l’intérêt collectif.

Par ailleurs, le nouvel esprit du capitalisme, « avec sa monstrueuse capacité d’absorber toute négativité et de retourner les forces qui le critiquent en autant de vecteurs de la dynamique marchande », affecte désormais l’ensemble des acteurs soumis aux modèles managériaux d’un Etat social plus que jamais actif. C’est la logique du projet, du contrat, de la convention ou encore du mandat qui prévaut en exposant le monde associatif à la fois à un risque d’instrumentalisation et à une incertitude grandissante en lien avec la précarisation des structures et la mise en concurrence des acteurs.

Au vu de ces mutations profondes, il ne faut donc pas s’étonner si, tiraillés entre un souci vital d’adaptation à une logique gestionnaire exigeante et recherche de nouvelles formes d’action et d’organisation, les acteurs associatifs finissent par perdre le sens de leur travail.

C’est en prenant la mesure des processus d’aliénation à l’œuvre et des difficultés éthiques soulevées par les acteurs associatifs aujourd’hui que Peuple et Culture et l’Université populaire de la Province de Liège ont décidé de développer Recherche-Action Formation portant sur la perte de sens du travail dans le secteur associatif subventionné.

Cette formation permettra aux participants/participantes :

  • D’appréhender collectivement, sur le plan conceptuel et méthodologique, les différentes étapes d’un processus de recherche-action ;
  • De participer concrètement à la mise en place et au développement de l’ensemble de la démarche ;
  • De regrouper les questionnements de chaque acteur dans des problématiques transversales pour éclairer des enjeux communs ;
  • D’analyser et de diffuser les résultats obtenus ;
  • D’élaborer les pistes d’action résultant de l’analyse des données ;
  • D’évaluer l’ensemble du processus.

Si cette formation vous intéresse, je vous invite à nous contacter :

- par téléphone 04/342.83.33 (Emilie de Liamchine ou Pierre Arnoldy)

- par mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous fixerons les dates ultérieurement en tenant compte de l’ensemble des disponibilités des participant(e)s.

La participation à cette formation est gratuite.